Bandeau_Nomad_Soul_copie


Au commencement d’une nouvelle ère, il y a huit années de ça, j’ai vécu une expérience exceptionnelle dont le souvenir est aujourd’hui encore bien vivace et pour cause : mon âme a été transférée à l’intérieur d’un jeu vidéo. Oui, vous avez bien lu « à l’intérieur ». Et aucune rédemption n’a été possible avant la fin du chemin. Mon âme fut tour à tour stupéfiée, émerveillée, en proie au démon, piégée.


Ce fut pourtant l’âme sereine que j’insérai le disque 1 de The Nomad Soul dans le lecteur de mon Pentium III. Je découvre illico le deal proposé par Kay'l 669, individu psyché speedé probablement fort bien accoutré si l’on se réfère aux collections automne hiver de l’an 3496. Je me souviendrai à jamais des paroles qu’il a prononcées :


NomadSoul1« J’ai beaucoup de choses à te dire et très peu de temps. Je m’appelle Kay’l. Je viens d’un univers parallèle au tien. Mon monde a absolument besoin de ton aide. Toi seul peut nous sauver. J’ai réussi à ouvrir une brèche entre ton univers et le mien. Avec ta machine, tu peux la traverser et vernir nous aider. Mais pour pouvoir le faire, tu dois transférer ton âme dans mon corps. Acceptes-tu ? Appuie sur un bouton si c’est « Oui » mais décide-toi vite, car le temps presse.


(entrée en matière plutôt véloce et excitante, vous en conviendrez… je suis un peu acculé ceci dit)

- J’accepte

- Je savais que je pouvais compter sur toi. Maintenant, concentre-toi…

 

NomadSoul2

En quelques instant, je sens sauter le verrou de mon âme, la laissant errer et glisser peu à peu pour devenir… une âme nomade.

 

 

Une, deux secondes… et le transfert d’âme s’est produit…

 

    

 



A suivre...

Clic 2ème partie !

NomadSoulEchoppe_copie